Les Passionnés des Arts Visuels de Laval
publient la collection «Le Jardin des couleurs et de la diversité »

Pinceaux dans une main et tenant de l’autre la plume, 36 peintres du groupe lavallois
Les Passionnés des Arts visuels et six artistes de la parole ont créé une collection intitulée
Le Jardin des couleurs et de la diversité. Des oeuvres picturales rassembleuses,
sensibles et très humaines qu’ils publient afin qu’elles rayonnent davantage et ainsi favoriser
le dialogue entre artistes et la population en général.
En couverture, une huile de la peintre Manon Ruffet qui nous dit avec ses pinceaux que c’est souvent dans l’enfance et à notre insu que l’on s’imprègne de l’univers qui nous entoure. En quatrième de couverture un portrait de la slameuse d’origine polonaise Tamara Anna Kosiej.

L’annonce vient d’en être faite par la présidente des PAV, madame
Lise Tessier qui remettra un exemplaire aux artistes participants le 20 septembre prochain. «Voilà un livre d’art magnifiquement illustré par le graphiste et peintre, Laurent Rousseau, sous la direction de l’auteur du projet, le réalisateur Gaëtan Lavoie, précise la présidente.»

Le Jardin des couleurs et de la diversité publié aux Éditions Petite-Rivière-Saint-François s’ouvre sur une citation de l’artiste peintre d’origine syrienne, Jihane Assouad: « L’Art nous permet de supprimer les barrières et de nous réunir pour créer un monde meilleur où la Paix règne! » À voir aussi parmi les oeuvres, Sarkis, le cordonnier de Sainte-Rose. Et aussi à découvrir Un seul ciel pour tout le monde de Marisa Mazzo, artiste d’origine argentine et vivant au Québec.

Le parcours de l’arbuste de Jihane Assouad,
acrylique et technique mixte sur toile / 16 po x 20 po

Sarkis, le cordonnier de Sainte-Rose de Lise Tessier,
huile sur toile / 16 po x 20 po

Un ciel pour tout le monde de Marisa Mazzo,
acrylique sur toile /16 po x 20 po

Ensemble, peintres, poètes, écrivains, slameurs et slameuses, ont créé des oeuvres d’espérance et d’ouverture à l’autre. Un projet encouragé et supporté par la Division du développement social de la ville de Laval, dans le cadre du programme mobilisationdiversité.

Un véritable accomplissement dans la plus pure tradition de ce petit groupe d’artistes peintres dont les collections touchent autant qu’elles ravissent.

Pandémie oblige, Les Passionnés des Arts Visuels ont dû renoncer au montage de leur fameuse Galerie Itinérante sur le boul. Sainte-Rose à Laval, en juillet dernier. On aurait pu y découvrir les 36 oeuvres du Jardin des Couleurs. On la verra sûrement en juillet 2021. D’ici là, les PAV envisagent plusieurs façons de faire connaîitre la nouvelle collection,
sans doute leur plus marquante.